Magasin Manrique

33-37, rue des Grandes Arcades, Strasbourg en 1897-99 arch: BERNINGER & KRAFFT

A l'origine une mercerie-bonneterie(1), ce magasin témoigne des premiers balbutiements de l'art nouveau à Strasbourg. Son architecture métallique permet l'emploi de grandes baies vitrées ainsi qu'en témoignent les trois premiers niveaux, destinés à la vente. Si le décor a encore du mal à se libérer de l'emprise de l'éclectisme, ainsi qu'en témoigne le couronnement de la travée de droite(2), on peut néanmoins attribuer au courant qui nous est cher la présence d'un décor de vases fleuris au troisième étage.

(1) Le magasin Manrique appartenait à la société Goehrs & Cie, aux mains de Gustav Beck & Georg Schweitzer, négociants.
(2) Pourtant ajouté 3 ans après les autres.

  Travée de droite (détail) 

Anvers - Barcelone - Bratislava - Bruxelles - Budapest - Buenos Aires - Den Haag - Helsinky - La Palmas - Milano - Nancy - Paris - Prague - Riga - Rosario - Strasbourg - Torino - Vienna

©1993-2009 Frank Derville : Art Nouveau World Wide Web & Images